Mads Lange, roi de Bali

Mads Lange, roi de Bali

€30.00Prix

Morris Birkbeck

Traduit du danois par Eva Gravensten

 

144 pages quadrichromie

format 17 x 24

ISBN 978-2-84679-057-7

  • l'ouvrage

    Marin et roi de fortune, pionnier et commerçant génial pour certains, aventurier pour d’autres, Mads Lange a connu un destin hors du commun. Né au Danemark en 1807, pendant les guerres napoléoniennes, il grandit dans un pays en pleine déroute et ne voit qu’une seule issue : partir faire fortune en Inde orientale. Son brevet de capitaine au long cours en poche, il fonde avec un ami une compagnie de commerce et de fret maritime et s’installe d’abord à Lombok, puis à Bali. Bientôt, son négoce, qui va de la vente d’armes et de munitions, des épices et de l’opium, aux pièces de monnaies chinoises, lui vaut une fortune immense et son nom est connu de l’Australie jusqu’en Europe du Nord, en passant par Madagascar et l’île Maurice.
    Entre 1846 et 1848, pourtant, des hostilités éclatent entre les habitants des petites îles de la Sonde et les Hollandais installés à Java. Menant une politique coloniale agressive, ceux-ci bloquent Bali et envahissent l’île à plusieurs reprises, mettant en péril tout le trafic maritime international. Pour dénouer la crise, Lange se propose comme négociateur et réussit à faire signer un traité de paix entre les rajahs balinais et les Hollandais.
    Affaibli physiquement après une lutte surhumaine pour sauver son comptoir des suites de la guerre, il meurt en 1856, probablement empoisonné. Toutefois, la saga familiale continue, car son fils deviendra secrétaire du deuxième rajah blanc de Sarawak à Bornéo et sa fille épousera le sultan Abu Bakar de Johor. Son arrière-arrière-petit-fils Iskandar, sultan de Johor, a été roi – agong – de Malaisie de 1984 à 1989.

RESTEZ CONNECTE

NEWSLETTER

  • Facebook Clean

ASSISTANCE

 

01 44 49 75 02

contact@ginkgo-editeur.com

 

© 2020 GINKGOéditeur