Journal d’un voyage en Amérique (1820)

Journal d’un voyage en Amérique (1820)

€12.00Prix

depuis la côte de Virginie jusqu'au territoire de l'Illinois

Morris Birkbeck

Traduit de l'anglais par Françoise Pirart et Pierre Maury

 

128 pages

format 13 x 21

ISBN 978-2-84679-041-3

  • l'ouvrage

    Morris Birkbeck, pionnier d’origine anglaise, nous livre le récit de son lent voyage et de ses recherches d’une terre où s’établir dans les Appalaches et dans les États du nord-est de la jeune république américaine.
    Ce court mais remarquable journal est riche de nombreuses informations de tous ordres (historique, sociologique, économique, politique). Mais plus encore, la vie quotidienne de ces Américains qu’il découvre, citadins ou paysans isolés, Indiens ou coureurs des bois, a véritablement fasciné Birkbeck. Avec un esprit d’une rare ouverture, dénué d’a priori, il nous apporte là un document d’une grande qualité sociologique et ethnographique.
    Abolitionniste convaincu, Morris Birkbeck luttera de toute son énergie contre l’« institution particulière » comme on appelait l’esclavage à l’époque aux États-Unis. Personnage en vue et respecté, humaniste écouté (et lu…), il aurait probablement connu une longue carrière politique si le destin n’en avait décidé autrement : le 4 juin 1825, revenant d’une visite à la communauté utopiste de Harmony, il se noyait avec son cheval en traversant la Fox River. Morris Birkbeck avait 61 ans.

  • l'auteur

    Journal d'un voyage en Amérique est le récit étonnant d'un homme épris de liberté, qui voulait croire au rêve américain. Devenu comme tant d'autres un aventurier par la force des choses, Morris Birkbeck va s'expatrier avec sa famille et traverser successivement les Etats de la Virginie, de la Pennsylvanie, de l'Ohio, avant de s'établir près de Princeton, en Illinois au terme d'un long voyage. Ce fermier anglais issu d'une famille quaker, homme cultivé et humaniste avait décidé de laisser à ses amis restés en Europe un récit de sa découverte du Nouveau Monde. Cette vision de la jeune Amérique à l'aube de la conquête de l'Ouest est probablement l'une des plus pertinentes et sincères, mêlant anecdotes de la vie quotidienne, description des paysages et des lieux et réflexions personnelles à la fois politiques et sociales. La question de l'élevage qui allait déchirer les Etats-Unis quarante ans plus tard, dont Birkbeck fut jusqu'à la fin de sa vie l'un des plus farouches adversaires, y tient une grande place. Le Journal d'un voyage en Amérique, paru en 1819, qui connut à l'époque un grand succès, n'avait encore jamais été traduit en français.

RESTEZ CONNECTE

NEWSLETTER

  • Facebook Clean

ASSISTANCE

 

01 44 49 75 02

contact@ginkgo-editeur.com

 

© 2020 GINKGOéditeur