Culture nationale et universalisme

Culture nationale et universalisme

€15.00Prix

Fondation Prospective & Innovation

Regis Debray

François Julien

Préface de Jean-Pierre Raffarin

 

222 pages

format 12 x 20

ISBN 978-2-84679-200-4

 

 

  • l'ouvrage

    L’Europe provoqua la première une mondialisation, au XIXe siècle. Elle Le fit dans une émulation des nationalités chez elle, et de manière impériale ailleurs. La réaction des peuples consista à s’ériger à leur tour en nations, de l’Amérique (1776) à la Chine (1911) et jusqu’à nos jours, au fur et à mesure des indépendances.

    Aujourd’hui, la mondialisation est de nature transnationale : elle pénètre tous les pays, entraîne tous les peuples, internationalise de plus en plus d’aspects de la vie courante. La Chine y a pris une part décisive, sans songer pour autant à propager un modèle chinois. Le point commun aux deux mondialisations est leur dimension universelle.

    Citoyens d’une humanité appelée à se comprendre comme globale, mais faite de nations, de peuples, de cultures diverses, la mondialisation ambiante nous pose la question du sens à lui donner. L’objet de la table ronde qui a réuni aux Treilles, du 16 au 21 mai 2011, dix intellectuels chinois et dix intellectuels français, était de réfléchir aux conditions d’une pensée de l’universel et du particulier, du spécifique et de l’étranger, à partir d’un examen du concept de nation dans les deux traditions française et chinoise.

    L’écart qu’un tel exercice met en oeuvre et en évidence aide à poser les problèmes très concrets de l’universel (ceux du droit, des valeurs, des normes, etc.) d’une manière critique et constructive.

    On y prend la mesure du degré auquel les différences culturelles sont une ressource puissante pour la bonne intelligence entre les nations, pour peu qu’on les fasse travailler.

    Le présent ouvrage rassemble les communications présentées et une synthèse des débats qui ont approfondi cette question clé du siècle présent

  • l'auteur

    la Fondation Prospective & Innovation. Créée en 1989 par René MONORY, ancien Président du Sénat et ancien ministre, et François DALLE, ancien Président de l’Oréal, reconnue d’utilité publique, la Fondation est aujourd’hui présidée par Jean-Pierre RAFFARIN, ancien Premier Ministre, Membre honoraire du Parlement.

    Elle a pour objet de favoriser une prise de conscience et une réflexion prospective sur les transformations fondamentales du monde contemporain, afin d’aider les décideurs français, le gouvernement comme les entreprises ou les leaders d’opinion, à réagir en connaissance de cause.

    Elle s’efforce d’apporter un éclairage international sur des sujets stratégiques. Elle facilite les contacts entre jeunes professionnels français et leurs homologues de pays émergents. Elle appuie les efforts des entreprises, notamment celles de taille moyenne ou intermédiaire, dans leurs efforts de pénétration des nouveaux grands marchés.

    Elle réunit à cet effet spécialistes et responsables d’entreprises, intellectuels et décideurs politiques et administratifs de sensibilités différentes, dans des cadres de travail appropriés pour des propositions opérationnelles.

RESTEZ CONNECTE

NEWSLETTER

  • Facebook Clean

ASSISTANCE

 

01 44 49 75 02

contact@ginkgo-editeur.com

 

© 2020 GINKGOéditeur