top of page
Petit Almanach des sports improbables et délaissés.

Petit Almanach des sports improbables et délaissés.

€9.00Prix

Jean-Paul Plantive

& Michel Guérard

 

 

 

128 pages
format 12 x 18
ISBN 978-2-84679-572-2

  • l'ouvrage

    Quarante sports aussi improbables qu’essentiels !
    À l’approche des Jeux olympiques de Paris, qui voient apparaître de nouvelles disciplines : le surf, l’escalade, le skateboard et le breaking, pourquoi limiter l’inventivité des créateurs de sports ? Pour répondre à cet engoue­ment, Michel Guérard et Jean-Paul Plantive en proposent quarante : du saut en largeur au myriathlon, en passant par le lancer de cheval par équipe, le hockey sur place ou la lévitation synchronisée.

    Extrait
    Le lancer de petit pois. Qu’on ne s’y trompe pas : il ne s’agit pas de mesurer la force, mais l’adresse. Le matériel requis est extrêmement simple : un saladier de 20 cm de diamètre environ, une petite cuillère et une provision de petits pois frais. Les joueurs, placés à cinq mètres du saladier, doivent, à l’aide de la petite cuillère utilisée comme une catapulte, lancer le petit pois dans le récipient prévu à cet effet. Ce jeu d’adresse demande beaucoup de technique ; les jeunes s’entraînant spontanément dans les cantines scolaires avec des boules de mie de pain parviennent vite à un niveau éblouissant. De bons esprits voulurent jadis structurer cette activité très populaire, une fédération naquit, et des compétitions furent organisées avec un certain succès. Jusqu’à cette fameuse finale de la coupe de France de football, en 1958, qui mettait aux prises Reims et Nîmes. Le lever de rideau, qui voyait s’affronter les deux meilleures équipes nationales de lancer de petit pois, Cheylard­Lévêque et Landivisiau, souleva un tollé général, les spectateurs ne parvenant pas à suivre la partie du fait de l’éloignement des joueurs. Après cet échec cuisant, le lancer de petit pois retourna à son aimable amateurisme.


     
  • Les auteurs

    Pratiquant depuis plus de vingt ans l’almanachie – un sport exigeant, toujours en doublette –, Jean-Paul Plantive, qui fut enseignant en lettres classiques (autre sport éprouvant), et Michel Guérard, illustrateur et graphiste virtuose (attention au pen-elbow !), reviennent sur la pelouse à l’occasion des Jeux parisiens, où se déroulera, en ouverture, une démonstration de sport improbable : le lancer de flamme olympique sur l’eau de la Seine, le relais devant s’opérer entre les lanceurs sans qu’elle s’éteigne ! Voici les trois précédents Almanachs de Jean-Paul Plantive et Michel Guérard, tous publiés chez Ginkgo éditeur :
    – Petit Almanach des mestiers improbables & disparus, 2001.
    – Petit Almanach des grands inventeurs improbables & méconnus, 2003.
    – Petit Almanach des plantes improbables & merveilleuses, 2005.

     

bottom of page