Eroïca

Kosma Politis

Traduit du grec par Henri Tonnet


304 pages
format 13x21,5
ISBN 978 2 84679 100 7

Prix public 19 €

L’intrigue du roman se déroule dans une ville sans nom, au bord de la mer, dans les années trente.
Les protagonistes sont Grecs, Italiens, ce sont des adolescents, Ils sont comme nous avons tous été.

L’histoire attachante et tragique d’Eroïca est celle de la découverte de l’amour et de la mort.
Les personnages principaux sont Loïzos, le chef de la bande, Alekos, son ami,
et Monica, la fille du consul d’Italie.
On reconnaît Achille dans Loïzos et Hélène dans Monica.
Autour de cette Hélène, les héros jeunes et beaux se battent et meurent…

Ce roman est peut-être le plus musical de la littérature grecque contemporaine.
Trois mélodies s’y entrelacent :
- La romance naïve et poignante de l’enfance.
- L’étrange musique du passé de la « race » que les enfants rejouent…
- Et le contrepoint tour à tour ironique et tendre de l ‘âgemûr qui se souvient.

Eroïca se se dévore pas, il s’écoute…
Le jardin de Monica, nous l’avons déjà rencontré, peut-être dans un roman antique ou byzantin, ou bien quelque part du côté de Bourge, dans le Grand Meaulnes.
Le livre achevé, la musique de Kosma Politis ne nous quitte plus

Auteurs :
Kosmas Politis est le nom de plume de Taveloudis Paraskevas.

Né à Athènes en 1898, Il a déménagé avec son père à Smyrne, où il a fréquenté l'école secondaire locale. Après des études le droit, il a travaillé comme employé de banque jusqu'en 1922.
Après la catastrophe de l'Asie Mineure, il s'installe en Grèce continue sa carrière comme employé de banque.
Considéré comme une figure représentative de ce que l'on appelle « la génération années trente », il a écrit cinq romans, dont le plus célèbre avec Eroïca est le Bois des citronniers.


Télécharger